Cusco

On arrive une nouvelle fois en bus de nuit à notre nouvelle destination Cusco. Cette fois ci on passe une nouvelle étape, on a dépassé les 3000m ! La ville se situe à 3300m d’altitude.

Après avoir récupérer nos bagages dans le bus, on va en direction de notre guesthouse qui se situe non loin du centre historique de Cusco.

On est très bien accueilli par Elisman qui va nous apprendre que notre chambre est déjà prête ! On est ravi ! Le check in était prévu normalement à 11h et il est que 8h !

La chambre qu’on découvre n’a rien à voir par rapport à ce qu’on a eu à Arequipa. La décoration est soigné, les lits ont une double couverture plus une couette pour ne pas avoir froid la nuit et on peut même demander un petit chauffage d’appoint. On va en faire directement la demande car on a encore les souvenirs les nuits « fraîches » d’Arequipa.

Durant cette première matinée, on va se reposer et se remettre un peu du bus de nuit. Il a été un peu moins confortable que le trajet Nasca-Arequipa.

Ensuite direction le centre historique pour un premier avant goût de la capital et on est pas déçu. A cusco ça bouge beaucoup ! Pour aller jusqu’au centre on est obligé de traverser des rues pleines de vendeurs à même la rue qui vendent leurs fruits, légumes, viandes…et tout cela au milieu d’un trafic un peu chaotique.

Arrivé au centre sur la place principal (La plaza del Armas) encore beaucoup d’animation (on découvrira que pas un jour de la semaine ne se passera sans son lot de festivité), il y a un sorte de parade géante comme on avait pu voir à Lima le premier jours aussi. On en profite pour voir un peu. Il y a beaucoup d’ambiance.

Durant la parade, on se fait accoster par un free guide tour et il nous explique un peu le concept afin de visiter la ville sur 2h. On se dit que c’est une bonne idée pour le lendemain matin afin de découvrir au mieux les secret de Cusco.

Le reste de la journée, on va flâner dans les rues avant de rentrer assez tôt à l’hôtel.

Le lendemain après avoir réservé le free walking tour la veille, on se lève de bonne heure afin de profiter d’un magnifique petit déjeuner préparé par notre hôte. A table : Avocat, omelette, jambon, fromage, pain, confiture, jus de fruit frais, thé…un vrai festin !!

Après avoir englouti notre petit déjeuner, on file direction la grande place pour rejoindre le guide. Finalement on a pas prit celui qui nous a accosté hier car il n’avait pas de bon avis.

Durant le tour le guide nous fait visiter différentes rue de Cusco qui date de l’époque des Incas ! Il nous montre les différents mur incas et comment ils ont résisté à travers les époques. Elle sont taillé de telle sorte que les pierres s’emboîtent et ne nécessitent rien d’autres pour les faire tenir.

Le tour se finit sur un magnifique point de vue de la ville.

Ce qui nous donne des idées de visites pour le reste de la journée et du séjour.

Aujourd’hui après avoir bien visité la veille  Cusco, on décide d’explorer les 4 sites archéologiques à proximité de Cusco. Malheureusement après trop de retard accumulé on reporte la visite des ruines. Quand une journée commence mal, il vaut mieux arrêter les frais !     On prend un donc un petit café au niveau de la place central de Cusco et on part ensuite en direction du quartier de San Blas. C’est un des quartiers situé sur les hauteurs de la ville et il offre une magnifique vue sur la ville. De plus ses ruelles, sa place…en font l’un des lieux les plus enchanteurs de la ville !

Comme on est motivé, on décide de grimper jusqu’au Christo Blanco ! C’est le point le plus haut de Cusco ! On doit monter une série de marches interminable pour atteindre le sommet.

Louise y arrive sans problème sans ventoline ! On est pourtant à 3600m d’altitude. Mais arrivé en haut, on a une vue à en couper le souffle. On ne regrette pas notre changement de programme de dernière minute.

C’est sous le soleil de fin d’après-midi qu’on descend et qu’on va en direction de notre guesthouse afin de récupérer des forces pour notre grosse journée du lendemain qui va nous amener dans la vallé sacrée des incas !

Le réveil à 5h30 est difficile aujourd’hui mais il est compensé par la magnifique journée de visite qui s’annonce ! Au programme visite des sites de Moray, Maras, Chinchero, Ollantaytambo et Pisac.

On sera toute la journée avec une dizaine d’autres touristes essentiellement des suds américains et un couple de français qui font aussi un tour du monde !

Le premier site qu’on visite est Chinchero situé à 3700m d’altitude. On y découvre une magnifique église et de magnifique terrasse agricoles qui date de l’époque inca, qui donne sur une vallé encore en-nuagé.

On découvre aussi le fameux art textile de Chinchero. On aura droit à une démonstration du processus de fabrication du textile dans une sorte de magasin.

Ensuite on reprend la route en direction du site de Moray. C’est un des sites les plus impressionnant de toute la vallée sacrée. C’est un ancien centre de recherche agricole, qui est constitué de plusieurs terrasses disposées en cercle concentriques. La position des terrasses crée toute une série de microclimats, la température évolue entres chaques terrasses et permet de faire différentes expérimentations de cultures. Bluffants non ?

Après le centre de recherche de Moray, on va en direction des mines de sel de Moras. Ce sont des salines qui ont été créés à l’époque des incas et qui sont alimentés par une rivière souterraines à forte teneur en sel. Les différents bassins sont accrochés à flanc de montagne et donne une vue spectaculaire de la vallé. On en profite pour acheter du sel rose spécifique de la saline !

Une fois la visite (express ) des salines terminés, on fait une petite pause déjeuner dans la plus grande ville de la vallée sacré, urubamba. Déjeuner finis, on va en direction de Ollantaytambo visiter une forteresse Incas. Situé en fond de la vallé, on est obligé de monter plus de 250 marches pour atteindre le sommet. Autant vous dire qu’après le repas et l’altitude ce n’est pas évident ! Mais notre guide se débrouille pas trop mal car elle nous double durant la monté alors qu’elle est partie 5 min après nous !

Du haut de la citadelle, on a une vue magnifique sur le reste de la vallée. Pour la petite histoire, Ollantaytambo a été bâti pour protéger ni plus ni moins que le Machu Picchu.

On enchaîne avec la dernière visite de la journée, Pisàc. Autre magnifique citadelle Inca qui surplombe la vallée. On y découvre dans la falaise des tombes incas. La guide nous dit qu’avec un bon appareille, on peut voir les ossements à travers les trous. Je vous laisse chercher, je n’ai rien vu, j’ai pourtant zoomer à fond !

On rentre à Cusco à 20h après une journée riche en découverte et plutôt épuisante.

Le lendemain, on fait une matinée plutôt tranquille dans Cusco et j’en profite l’après-midi pour faire les 4 sites historiques autour de Cusco qu’on avait pas pu faire la dernière fois. Louise préfère se reposer car le lendemain c’est le grand départ pour le Machu Picchu !

Pour les sites archéologiques, je prend un taxi jusqu’au site le plus éloigné qui est Tambomachay et ensuite je prend un petit sentier de randonné qui va de site en site jusqu’à Cusco. La balade fait 8km et on est complètement dépaysé. Je vais croiser des petits troupeaux de moutons avec leurs bergers.

Demain départ pour Ollantaytambo pour la visite du Machu Picchu ! Ce qui mérite un article à lui tout seul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *